vendredi 22 septembre 2017

"Guerilla Social Club" de Marc Fernandez


Je remercie les éditions Préludes de m'avoir transmis "Guerilla Social Club" de Marc Fernandez.

***


Titre : "Guerilla Social Club"
Auteur : Marc Fernandez
Genre : roman policier
Editeur : Préludes
Parution : 2017 / 288 pages
ISBN : 978-2253107859


Ce qu'en dit l'éditeur : Deux hommes disparaissent à Madrid. Un autre à Paris et une femme à Buenos Aires. Chaque fois, le même scénario : les victimes sont enlevées et leur cadavre retrouvé mutilé. Toutes ont aussi un passé commun : leur combat contre les dictatures d’Amérique latine dans les années 1970 et 1980.
Parmi ces disparus figure l’un des amis du journaliste madrilène Diego Martín. Il décide de se pencher sur cette affaire pour son émission de radio, aidé par la détective Ana Durán, sa complice de toujours, et par l’avocate Isabel Ferrer.
Une enquête de tous les dangers qui va les mener de l’Espagne à l’Argentine en passant par le Chili, et les obliger à se confronter aux fantômes de l’Histoire. Ce qu’ils découvriront fait froid dans le dos, car, quarante ans après l’opération Condor, le rapace continue de voler.
L’auteur de l’acclamé Mala Vida, finaliste du Grand Prix des lectrices de Elle, revient avec un nouvel opus, plus haletant que jamais, à cheval entre l’Europe et l’Amérique latine, où le passé vient frapper à la porte d’anciens guérilleros… Ennemis un jour, ennemis toujours.
 

Avis : Les couleurs de la couverture nous emportent une nouvelle fois en Espagne même si, cette fois, l'histoire se déroule également en Amérique latine.
Ce fut un plaisir de retrouver les protagnoistes de "Mala Vida", le premier roman de Marc Fernandez : le chroniqueur radio Diego Martin, la détective Ana Durán, l'avocate Isabel Ferrer et le juge David Ponce.

Ce roman nous tient en haleine et pousse à la réflexion sur la mise en place des dictatures.


mardi 19 septembre 2017

"Le garçon au pyjama rayé" de John Boyne

Mon fils aîné a dû lire "Le garçon au pyjama rayé" de John Boyne l'année dernière en cours de français et il me l'a recommandé. J'ai profité des grandes vacances pour le lire.

***


Titre : "Le garçon au pyjama rayé"
Auteur : John Boyne
Traducteur : Catherine Gibert
Genre : roman historique, jeunesse
Editeur : Folio Juinior
Parution : 2007 / 208 pages
ISBN : 978-2070612987


Ce qu'en dit l'éditeur : Vous ne trouverez pas ici le résumé de ce livre, car il est important de le découvrir sans savoir de quoi il parle. On dira simplement qu'il s'agit de l'histoire du jeune Bruno que sa curiosité va mener à une rencontre de l'autre côté d'une étrange barrière. Une de ces barrières qui séparent les hommes et qui ne devraient pas exister.
 

Avis : Ce livre jeunesse est très agréable à lire. Il est écrit du point de vue du jeune héros de 9 ans.
La famille de ce petit garçon doit quitter Berlin pour le travail du père. Ils se retrouvent à "Hoche-vite".

L'histoire est bien menée et pousse à réfléchir sur plusieurs points : la guerre, les différences, l'innocence des enfants, etc.

La fin est, ma foi, très réaliste et je la trouve très bonne.
Seul bémol : au vu de son comportement, j'aurai vu le héros plus jeune.


vendredi 15 septembre 2017

"Les vents noirs" d'Arnaud de la Grange

Comme chaque été, ma libraire propose aux membres du club de lecture de l'aider dans la lecture de tous les services presse qu'elle reçoit pour la rentrée littéraire. Cette année, je n'ai eu l'occasion d'en lire qu'un seul, "Les vents noirs" d'Arnaud de la Grange.

***

Titre : "Les vents noirs"
Auteur : Arnaud de la Grange
Genre : récit, roman historique
Editeur : JC Lattès
Parution : 2017 / 300 pages
ISBN : 978-2709659512


Ce qu'en dit l'éditeur : Au début du XXe siècle, entre la Sibérie et le désert du Taklamakan, paysages grandioses dont la démesure fait écho à celle des passions humaines, un homme part sur les traces d’un autre. Le lieutenant Verken doit, pour le compte du gouvernement français, arrêter un archéologue explorateur, Emile Thelliot.
Au fur et à mesure qu’il s’approche de sa proie, l’officier découvre un grand maître, un homme passionné, un esprit dont l’érudition et la mémoire défient les plus grands, un stratège politique et militaire, un savant dépassé par ses rêves.
Si opposés de nature, ces deux hommes, emportés par les vents violents du destin,  poursuivent une même quête, celle d’un sens qui les dépasse et les maintient en vie.
Un grand roman au souffle épique qui est aussi une réflexion sur les blessures intimes des histoires familiales et de la guerre, sur l’inadaptation de certains hommes à la vie ordinaire, sur le rêve, l’obsession et la folie humaine. 


Avis : L'histoire nous fait voyager dans des contrées lointaines.
Suivre la quête du lieutenant (quelle est-elle réellement ?) nous permet de découvrir ces déserts à la vie rude.
Tout au long du livre, l'auteur use et abuse de la personnification.

Malgré ces voyages, réels et en soi-même, je n'ai pas réussi à entrer dans le livre et suis passée à côté.


mardi 5 septembre 2017

"Voyage avec Charley" de John Steinbeck

Cet avec mon avis de la dernière lecture du club de lecture que je vous retrouve (trop pressée d'être en vacances, je n'ai pas pris le temps de la poster avant). Ma librairie nous a fait découvrir, pour l'occasion, "Voyage avec Charley" de John Steinbeck.

***

Titre : "Voyage avec Charley"
Auteur : John Steinbeck
Traducteur : Monique Thiès
Genre : Autobiographie, récit
Editeur : Actes Sud
Parution : 1997 / 352 pages
ISBN : 978-2742712861


Ce qu'en dit l'éditeur : En 1960, deux ans avant de recevoir le prix Nobel de littérature, John Steinbeck entreprend, au volant de son mobil home, un voyage de onze semaines à travers l’Amérique, avec pour seul compagnon son chien Charley.
De la Pennsylvanie aux forêts du Maine, du Montana à la côte pacifique, le regard qu’il porte sur son pays est désenchanté, et c’est son désarroi, face à la montée de l’indifférence et au racisme endémique, qui s’exprime dans ces pages. Un récit de voyage qui sonne comme une cérémonie des adieux.


Avis : John Steinbeck nous embarque dans son périple américain en compagnie de son chien. Il nous offre des instantanés des différents états qu'il traverse.

Le style est simple et agréable.

Ce fut un livre intéressant à lire.


mardi 27 juin 2017

"Maïmouna, la petite Sénégalaise" de Jean-Claude Lumet

Je remercie Ella Editions de m'avoir transmis "Maïmouna, la petite Sénégalaise" de Jean-Claude Lumet et illustré par Noël Kapoudjian.

***

Titre : "Maïmouna, la petite Sénégalaise"
Auteur : Jean-Claude Lumet
Illustrateur : Noël Kapoudjian
Genre : Album jeunesse
Editeur : Ella Editions
Parution : 2015 / 24 pages
ISBN : 978-2368031001


Ce qu'en dit l'éditeur : --
Jean-Claude Lumet écrit du trhéâtre, des contes, des fables, des romans de suspen,se et d'humour.
Son personnage emblématique, Willian Poire, a déclanché le rire de dizaine de milliers de lecteurs devenus des inconditionnels de ce héros-catastrophe. Le Sénégal, qu'il connaît bien et où il a vécu et enseigné, lui a inspiré William Poire 5... Au Sénégal et l'émouvant histoire illustrée Maïmouna, la petite Sénégalaise.

Noël Kapoudjian est un musicien (compositeur et batteur) et peintre de renommée internationale.


Avis : Cette histoire s'adresse à un jeune public (primaire). L'histoire est simple, c'est celle de Maïmouna, la petite Sénégalaise, habitante de l'île de Gorée (face à Dakar).
Au fil des pages, tout en découvrant ses secrets, nous apprenons à connaître l'histoire de la traite des esclaves ou la place du baobab pour le Sénégal.

Les dessins sont chauds et colorés, et s'associent bien au pays.

Un livre agréable à lire et regarder, pour voyager.


mardi 20 juin 2017

"Brooklyn Paradis - Saison 2" de Chris Simon

J'ai déjà chroniqué plusieurs livres de Chris Simon : "Lacan et la boîte de mouchoirs - Saison 1", "Memorial Tour" et "Brooklyn Paradis - Saison 1". Je l'avais également interviewé sur mon site pro. A ces quelques phrases, il est évbident que c'est une auteur dont j'apprécie la plume. Je la remercie de m'avoir transmis "Brooklyn Paradis - Saison 2".

Pour info, la saison 2 est en promo du 7 au 25 juin : 0,99 au lieu de 3,99 en numérique ! Profitez-en ! :)
Pour vous le procurer, c'est ICI : http://chrisimon.com/book/brooklyn-paradis-saison-2/

***


Titre : "Brooklyn Paradis - Saison 2"
Auteur : Chris Simon
Genre : roman policier, thriller
Editeur : Indépendant
Parution : 2017 / 160 pages
ISBN : 979-1092982350


Ce qu'en dit l'éditeur : Vous si vous étiez riches, seriez-vous des bons riches ? Courtney Burden a tout : un riche et beau mari, Jeb ; deux magnifiques enfants, Cameron et Sawyer ; un métier créatif et une brownstone de trois étages à Brooklyn, New York, là où tout le monde veut vivre. Alors pourquoi chine t-elle dans les rues ? A-t-elle un problème ? Est-elle cinglée ? Non, juste une chineuse compulsive qui adopte les objets pour se rassurer…
Avait-elle besoin de ramasser ce canapé au petit matin au bord du fleuve et de le ramener chez elle ? Non, mais elle le croyait abandonné sur ce parking paumé. Sauf qu’il ne l’était pas. Et qu’il appartient à des gars pas cool du tout, qui tiennent à leurs affaires… Et que ces gars, super vénères, vont tout faire pour le récupérer. Et ça, c’est le début de la fin pour Courtney et les siens.

Cocaïne, gangsters, argent et sexe : les meilleurs ingrédients pour faire exploser une famille modèle. Il y a une bonne dose d’humour aussi… pour sauver les meubles.

"Tarantino pour la nitro, Almodovar pr la glycérine" AA
"La rencontre des deux mondes est très drôle. Certaines scènes sont à mourir de rire, Mais attention, Brooklyn Paradi$ est bel et bien un thriller, voir même de la catégorie des Pulp Fiction, remis aux goûts du jour par le travail de Quentin Tarantino." Tomabooks
Ce livre est la deuxième saison de la série, Saison 3 prévue en novembre 2017.
 

Avis : Dès que j'avais terminé de lire la saison 1, j'avais hâte de connaître la suite. Il m'a fallu attendre un peu et c'est avec plaisir que j'ai retrouvé les différents personnages.
Il y a juste la babysitter que j'ai eu du mal à resituer lorsqu'elle est de nouveau apparue au cours de l'histoire. Tous les autres, je les ai retrouvés comme si j'avais refermé le livre hier.

Cette série étant addictive, la saison se lit comme la précédente, d'une traite.
Tout en restant drôle, l'histoire n'occulte pas le côté sombre des gangs de la drogue et peut amener à réfléchir (après, parce que pendant la lecture, on est trop pris par l'histoire)

Récemment, j'ai rencontré un canapé en cuir, abandonné sur mon trottoir... Je peux vous dire que mon imagination s'est enflammée ! Je m'y serai presque allongée dessus en attendant que quelqu'un vienne m'aider à l'emporter... Quoique...

Bref, une lecture agréable qui donne envie de connaître la suite (allez, novembre, ce n'est pas bien loin)


lundi 12 juin 2017

"Le bleu entre le ciel et la mer" de Susan Abulhawa

Le temps passe et voici venu l'avant-dernier rendez-vous du club de lecture. Ma librairie nous a fait découvrir, pour l'occasion, "Le bleu entre le ciel et la terre" de Susan Abullhawa.

***

Titre : "Le bleu entre le ciel et la mer"
Auteur : Susan Abulhawa
Traducteur : Nordine Haddad
Genre : Roman historique, récit
Editeur : Pocket
Parution : 2017 / 416 pages
ISBN : 978-2266271530


Ce qu'en dit l'éditeur : 1947. Au commencement, il y avait Beit Daras en Palestine, un village semé d'oliviers et peuplé d'abeilles bourdonnantes. C'est là qu'habitait la famille Baraka. Mais l'armée est arrivée. Et les Baraka ont dû gagner Gaza et commencer une vie d'exil.
Seize ans plus tard, Nour, l'une des descendantes, vit aux États-Unis. Tombée amoureuse d'un médecin qui travaille en Palestine, elle décide de l'y suivre. Un voyage au cours duquel elle découvre que les liens du sang résistent à toutes les séparations. Les rires du clan Baraka résonnent encore sur les décombres, à faire frémir les oliviers...

"Ce roman est une histoire de femmes, une histoire de déracinement, de séparation et de peines de cœur, une histoire de famille, de renouveau, de persévérance et d'amour." Ouest France


Avis : Ce livre est un véritable voyage dans Gaza.
Le style est fluide et permet une lecture agréable.
Il est surprenant, et intéressant, de découvrir un point de vue palestinien sur ce conflit.

Nous suivons l'histoire d'une famille sur quelques générations. Les femmes y ont un rôle primordial. La famille et la culture ont une place de choix.
Les personnages principaux sont attachants.

Deux ou trois fois, j'ai trouvé que l'auteur s'était offert quelques facilités d'écriture, mais cela ne m'a pas trop gênée.

Un livre agréable pour voyager, apprendre.