mardi 27 juin 2017

"Maïmouna, la petite Sénégalaise" de Jean-Claude Lumet

Je remercie Ella Editions de m'avoir transmis "Maïmouna, la petite Sénégalaise" de Jean-Claude Lumet et illustré par Noël Kapoudjian.

***

Titre : "Maïmouna, la petite Sénégalaise"
Auteur : Jean-Claude Lumet
Illustrateur : Noël Kapoudjian
Genre : Album jeunesse
Editeur : Ella Editions
Parution : 2015 / 24 pages
ISBN : 978-2368031001


Ce qu'en dit l'éditeur : --
Jean-Claude Lumet écrit du trhéâtre, des contes, des fables, des romans de suspen,se et d'humour.
Son personnage emblématique, Willian Poire, a déclanché le rire de dizaine de milliers de lecteurs devenus des inconditionnels de ce héros-catastrophe. Le Sénégal, qu'il connaît bien et où il a vécu et enseigné, lui a inspiré William Poire 5... Au Sénégal et l'émouvant histoire illustrée Maïmouna, la petite Sénégalaise.

Noël Kapoudjian est un musicien (compositeur et batteur) et peintre de renommée internationale.


Avis : Cette histoire s'adresse à un jeune public (primaire). L'histoire est simple, c'est celle de Maïmouna, la petite Sénégalaise, habitante de l'île de Gorée (face à Dakar).
Au fil des pages, tout en découvrant ses secrets, nous apprenons à connaître l'histoire de la traite des esclaves ou la place du baobab pour le Sénégal.

Les dessins sont chauds et colorés, et s'associent bien au pays.

Un livre agréable à lire et regarder, pour voyager.


mardi 20 juin 2017

"Brooklyn Paradis - Saison 2" de Chris Simon

J'ai déjà chroniqué plusieurs livres de Chris Simon : "Lacan et la boîte de mouchoirs - Saison 1", "Memorial Tour" et "Brooklyn Paradis - Saison 1". Je l'avais également interviewé sur mon site pro. A ces quelques phrases, il est évbident que c'est une auteur dont j'apprécie la plume. Je la remercie de m'avoir transmis "Brooklyn Paradis - Saison 2".

Pour info, la saison 2 est en promo du 7 au 25 juin : 0,99 au lieu de 3,99 en numérique ! Profitez-en ! :)
Pour vous le procurer, c'est ICI : http://chrisimon.com/book/brooklyn-paradis-saison-2/

***


Titre : "Brooklyn Paradis - Saison 2"
Auteur : Chris Simon
Genre : roman policier, thriller
Editeur : Indépendant
Parution : 2017 / 160 pages
ISBN : 979-1092982350


Ce qu'en dit l'éditeur : Vous si vous étiez riches, seriez-vous des bons riches ? Courtney Burden a tout : un riche et beau mari, Jeb ; deux magnifiques enfants, Cameron et Sawyer ; un métier créatif et une brownstone de trois étages à Brooklyn, New York, là où tout le monde veut vivre. Alors pourquoi chine t-elle dans les rues ? A-t-elle un problème ? Est-elle cinglée ? Non, juste une chineuse compulsive qui adopte les objets pour se rassurer…
Avait-elle besoin de ramasser ce canapé au petit matin au bord du fleuve et de le ramener chez elle ? Non, mais elle le croyait abandonné sur ce parking paumé. Sauf qu’il ne l’était pas. Et qu’il appartient à des gars pas cool du tout, qui tiennent à leurs affaires… Et que ces gars, super vénères, vont tout faire pour le récupérer. Et ça, c’est le début de la fin pour Courtney et les siens.

Cocaïne, gangsters, argent et sexe : les meilleurs ingrédients pour faire exploser une famille modèle. Il y a une bonne dose d’humour aussi… pour sauver les meubles.

"Tarantino pour la nitro, Almodovar pr la glycérine" AA
"La rencontre des deux mondes est très drôle. Certaines scènes sont à mourir de rire, Mais attention, Brooklyn Paradi$ est bel et bien un thriller, voir même de la catégorie des Pulp Fiction, remis aux goûts du jour par le travail de Quentin Tarantino." Tomabooks
Ce livre est la deuxième saison de la série, Saison 3 prévue en novembre 2017.
 

Avis : Dès que j'avais terminé de lire la saison 1, j'avais hâte de connaître la suite. Il m'a fallu attendre un peu et c'est avec plaisir que j'ai retrouvé les différents personnages.
Il y a juste la babysitter que j'ai eu du mal à resituer lorsqu'elle est de nouveau apparue au cours de l'histoire. Tous les autres, je les ai retrouvés comme si j'avais refermé le livre hier.

Cette série étant addictive, la saison se lit comme la précédente, d'une traite.
Tout en restant drôle, l'histoire n'occulte pas le côté sombre des gangs de la drogue et peut amener à réfléchir (après, parce que pendant la lecture, on est trop pris par l'histoire)

Récemment, j'ai rencontré un canapé en cuir, abandonné sur mon trottoir... Je peux vous dire que mon imagination s'est enflammée ! Je m'y serai presque allongée dessus en attendant que quelqu'un vienne m'aider à l'emporter... Quoique...

Bref, une lecture agréable qui donne envie de connaître la suite (allez, novembre, ce n'est pas bien loin)


lundi 12 juin 2017

"Le bleu entre le ciel et la mer" de Susan Abulhawa

Le temps passe et voici venu l'avant-dernier rendez-vous du club de lecture. Ma librairie nous a fait découvrir, pour l'occasion, "Le bleu entre le ciel et la terre" de Susan Abullhawa.

***

Titre : "Le bleu entre le ciel et la mer"
Auteur : Susan Abulhawa
Traducteur : Nordine Haddad
Genre : Roman historique, récit
Editeur : Pocket
Parution : 2017 / 416 pages
ISBN : 978-2266271530


Ce qu'en dit l'éditeur : 1947. Au commencement, il y avait Beit Daras en Palestine, un village semé d'oliviers et peuplé d'abeilles bourdonnantes. C'est là qu'habitait la famille Baraka. Mais l'armée est arrivée. Et les Baraka ont dû gagner Gaza et commencer une vie d'exil.
Seize ans plus tard, Nour, l'une des descendantes, vit aux États-Unis. Tombée amoureuse d'un médecin qui travaille en Palestine, elle décide de l'y suivre. Un voyage au cours duquel elle découvre que les liens du sang résistent à toutes les séparations. Les rires du clan Baraka résonnent encore sur les décombres, à faire frémir les oliviers...

"Ce roman est une histoire de femmes, une histoire de déracinement, de séparation et de peines de cœur, une histoire de famille, de renouveau, de persévérance et d'amour." Ouest France


Avis : Ce livre est un véritable voyage dans Gaza.
Le style est fluide et permet une lecture agréable.
Il est surprenant, et intéressant, de découvrir un point de vue palestinien sur ce conflit.

Nous suivons l'histoire d'une famille sur quelques générations. Les femmes y ont un rôle primordial. La famille et la culture ont une place de choix.
Les personnages principaux sont attachants.

Deux ou trois fois, j'ai trouvé que l'auteur s'était offert quelques facilités d'écriture, mais cela ne m'a pas trop gênée.

Un livre agréable pour voyager, apprendre.


vendredi 9 juin 2017

"Bonaparte et la machine infernale" de Hubert Prolongeau

"Bonaparte et la machine infernale" de Hubert Prolongeau est un des dix livres à lire pour le jury de la 14ème édition du Prix marseillais du polar auquel je participe cette année.

***

Titre : "Bonaparte et la machine infernale"
Auteur : Hubert Prolongeau
Genre : Policier, roman historique
Editeur : J'ai Lu
Parution : 2016 / 315 pages
ISBN : 978-2290106518


Ce qu'en dit l'éditeur : Qui en veut à la vie du Premier consul ? Les Jacobins ? Les royalistes ? Tous, peut-être... En renversant la Constitution de l'an III par le coup d'Etat du 18 brumaire, Bonaparte s'est fait beaucoup d'ennemis. Pour déjouer leurs complots, il ne peut compter que sur deux hommes, le très fourbe ministre de la Police, Fouché, et son enquêteur personnel, Sébastien Cronberg. La mission de Sébastien le mènera du Paris décadent du consulat aux brumes de la capitale anglaise où il rejoindra la société des aristocrates émigrés. Là, entre des exilés fameux comme le vicomte de Chateaubriand et des conspirateurs enflammés par le redoutable Cadoudal, il infiltrera le groupe des tueurs pour essayer d'empêcher que n'explose la machine infernale qui menace le nouveau dictateur. Arrivera-t-il à temps ?


Avis : La couverture a le mérite de nous mettre directement dans l'époque. Même si je savais que nous allions suivre l'enquête de Sébastien Cronberg, je pensais que Bonaparte serait plus présent au vu de la couverture. Il n'en est rien et nous ne le rencontrons que ponctuellement.

J'ai mis du temps à rentrer dans l'histoire à cause de débuts laborieux du fait d'une trop grande référence à la précédente aventure de Sébastien Cronberg. Je pense que si je l'avais lue, cela ne m'aurait nullement gênée.
Une fois cela passé, l'histoire se lit toute seule. Le personnage principal peut être attachant par certains côtés (mais d'autres m'horripilent). Toute l'intrigue est rondement menée jusqu'au dénouement final.

Un policier qui fait passer un bon moment.


mardi 6 juin 2017

"Les yeux de Lénine" de Gérard Streiff

"Les yeux de Lénine" de Gérard Streiff est un des dix livres à lire pour le jury de la 14ème édition du Prix marseillais du polar auquel je participe cette année.

***

Titre : "Les yeux de Lénine"
Auteur : Gérard Streiff
Genre : thriller
Editeur : Le passage éditions
Parution : 2005 / 195 pages
ISBN : 978-2847420715


Ce qu'en dit l'éditeur : L'archiviste Alain Molinier est retrouvé mort à son bureau. Il était connu pour être la mémoire russe de Paris. Laure Grangier hérite de ses papiers. Tous deux avaient travaillé à Moscou, du temps de Gorbatchev. Ils avaient eu une romance puis s'étaient perdus de vue. Laure va mettre ses pas dans ceux d'Alain et revisiter leur passé soviétique. Dans ce va-et-vient entre Paris d'aujourd'hui et Moscou d'hier, affairistes, popes, nostalgiques déjantés et maîtres chanteurs forment un carrousel tragi-comique. Il y est question de la piscine de Staline, de l'appart de Lénine, sans oublier un cabinet érotique secret et un musée dans le désert, une photo taboue et une campagne anti-alcool. Une vraie salade russe. Mais, comme dirait Laure,
Nitchevo !


Avis : Le livre en tant qu'objet m'a tout d'abord interpelé. La couverture est épaisse, ce qui n'est pas courant et donne une prise en main particulière à laquelle il m'a fallu quelques temps pour m'adapter.

Tout au long de l'histoire, des chapitres du passé s'intercalent dans ceux du présent apportant la connaissance de l'intrigue.
Le livre se lit rapidement, peut-être est-ce pour cela que je n'ai pas eu le temps de m'attacher totalement aux personnages principaux.

Un policier qui fait passer un bon moment.


vendredi 2 juin 2017

"Block 46" de Johana Gustawsson

"Block 46" de Johana Gustawsson est un des dix livres à lire pour le jury de la 14ème édition du Prix marseillais du polar auquel je participe cette année.

***


Titre : "Block 46"
Auteur : Johana Gustawsson
Genre : roman policier, thriller
Editeur : Bragelonne - Milady
Parution : 2015 / 336 pages
ISBN : 978-2352949091


Ce qu'en dit l'éditeur : Falkenberg. Le commissaire Bergström découvre le cadavre terriblement mutilé d'une femme.
Londres. Profileuse de renom, Emily Roy enquête sur une série de meurtres d'enfants. Les corps présentent les mêmes blessures que la victime suédoise : trachée sectionnée, yeux énucléés et un mystérieux Y gravé sur le bras.
Etrange serial killer, qui change de lieu de chasse et de type de proie...
En Suède, Emily retrouve Alexis Castells, une écrivaine spécialisée dans les tueurs en série. Ensemble, elles se lancent dans une traque qui va les conduire jusqu'aux atrocités du camp de Buchenwald, en 1944.
 

Avis : J'ai totalement été happée par l'histoire prenante du livre. Les chapitres alternent entre le présent et le passé.
Le présent avec ce, ces meurtres découverts.
Le passé avec le suivi d'un étudiant en médecine allemand, interné à Buchenwald.
De temps en temps (rarement) sont insérés des petits chapitres en italique. On imagine aisément qu'il s'agit du tueur.

Les liens entre le passé et le futur finissent par apparaître et sont bien amenés.
Les atrocités des camps se mêlent à celles du tueur.
Tout devient clair en fermant le livre.

Un livre qui vous tient en haleine.